QualiREG : la qualité alimentaire pour le développement

QualiREG, un réseau de coopération scientifique et technique regroupant des acteurs agroalimentaires de l’Océan Indien a organisé sa 7ème édition des rencontres de l’agroalimentaire, du 16 au 21 novembre 2018 au Palais du peuple à Hamramba Moroni, siège de l’Assemblée nationale de l’Union des Comores.

QualiREG organise chaque année, depuis sa création en 2010, un colloque dans un pays membre pour mettre en commun et en valeur les résultats des recherches et innovations en agroalimentaire. Cette année, l’Union des Comores a eu le privilège d’accueillir la 7ème édition de cet événement après l’île Maurice l’année dernière.

L’ONG Dahari a participé cette année pour la première fois à cet événement sur invitation du comité d’organisation au niveau des Comores. C’était pour elle une occasion à ne pas rater dans la mesure où la grande partie de ses activités est basée sur l’agroalimentaire. Avec le soutien financier de l’Ambassade France en Union des Comores, Dahari a pu être présente du 16 et 21 novembre, représentée par trois membres de son personnel à savoir, le Directeur Exécutif, la Directrice de communication et le Chargé du développement rural en provenance d’Anjouan. Ce fut l’occasion pour l’ONG de tenir un stand où elle présentait ses activités liées à l’agriculture et la pêche et surtout sa méthodologie de travail en vue de préserver la biodiversité marine et terrestre. Elle a pu expliquer aussi comment produire en qualité sans pesticide en utilisant des techniques agro-écologiques et de multiplication des semences, pour permettre l’autonomisation des producteurs tout en garantissant la qualité sanitaire des aliments.

Au Palais du peuple, le stand de Dahari a été visité par environ 400 personnes composées d’étudiants et d’enseignants de l’Université des Comores, des partenaires de l’événement et des participants venus des autres îles de l’Océan indien. Ces visiteurs ont cherché à comprendre les actions de Dahari et surtout comment l’ONG accompagne ses producteurs et comment elle procède pour produire de la qualité sans utilisation des produits pesticides chimiques. Parmi ces visites, Dahari a eu l’honneur d’accueillir le Conseiller de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France en Union des Comores, la représentante de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture) et le Directeur adjoint de l’Agence française de Développement (AFD).

La présentation du stand aux visiteurs démarrait avec les produits de traitement biologique des plantes et de fertilisation biologique des sols, suivi des techniques de multiplication de semences en milieu paysan et finissait par les activités d’accompagnement des producteurs à la commercialisation des produits agricoles en passant par l’accompagnement de l’ONG aux pêcheurs pour la protection des récifs et l’amélioration des ressources marines. Une séance de démonstration sur la décortication de souche de bananier a été réalisée regroupant plusieurs étudiants et autres visiteurs intéressés par cette technique de multiplication rapide.

Les thèmes présentés par les étudiants de la faculté des Sciences et techniques (FST) dans les différents stands, ont permis à l’équipe de Dahari d’identifier des techniques de transformation des produits agricoles à petite échelle qui peuvent faire l’objet de collaboration entre Dahari et la FST dans le développement des filières agricoles. De plus, la découverte par les étudiants d’engrais liquides, d’insecticides et de fongicides biologiques produits par Dahari donne la possibilité de créer des projets de recherche entre la FST et l’ONG.

La délégation de Dahari n’a pas manqué aux conférences et ateliers organisés dans le cadre de cet événement. Au total, six conférences et cinq ateliers y ont été organisés sur des thèmes variés : l’appui aux filières agroalimentaires ; alimentation, nutrition et santé ; l’amélioration des produits agroalimentaires ;  sureté sanitaire et contrôle de qualité ; la vanille, une filière au potentiel international en plein développement ; le contrôle de la sécurité sanitaire des aliments en Union des Comores ; les procédés de transformation de produits agricoles à petite échelle ; valoriser la qualité et l’origine des produits aux Comores ; et comment valoriser les extraits aromatiques des plantes des Comores à l’international.

D’autres activités de visites d’entreprises, de production des produits agricoles, notamment une distillerie d’ylang ylang à Mitsamiouli, l’exploitation du sagou à Mbéni et la coopérative CodCOM à Moroni ont été programmées au cours de l’évènement.

Un festival « alimenterre » a été également organisé à l’Alliance française de Moroni et a permis de découvrir l’ONG Terra Habilis. Une organisation de solidarité internationale basée à La Réunion avec comme objectif de nourrir le monde avec une agriculture familiale durable.

Cette 1ère participation de Dahari à l’événement QualiREG, des rencontres de l’agroalimentaire en Océan indien, permet à l’ONG de s’ouvrir à d’autres acteurs dans les milieux universitaires aux Comores comme dans l’Océan indien en vue du développement des filières agricoles. Ceci permettra notamment de renforcer la collaboration avec la FST et d’améliorer les techniques de production agro-écologique des produits agricoles au profit des populations de l’Union des Comores.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour l’année prochaine !

 

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire