Nos bailleurs

drapeau-européen

L’Union Européenne soutient Dahari sur la période 2017 / 2020 dans le cadre du projet intitulé « Élargissement du modèle de développement agricole promue par Dahari sur les trois îles de l’Union des Comores et accompagnement des communes d’Anjouan au développement territorial », qui fait suite à un premier projet financé par l’UE entre 2014 et 2016. Cet accompagnement dont l’objectif global est de réduire le taux de pauvreté des populations rurales et défavorisées, tout en préservant les ressources naturelles permettra de venir en aide à 4 000 agriculteurs. Cette aide se matérialisera notamment via des formations et la distribution des entrants agricoles améliorés, des événements comme les foires pour aider les producteurs à la vente de produits agricoles ou encore des visites d’échange et de terrain.

Office de Coopération EuropeAid

Délégation de l’Union Européeene en République de Maurice, pour l’Union des Comores et la République des Seychelles.

CEPF-carré

Le fonds de conservation pour les écosystèmes critiques (CEPF) soutient Dahari jusqu’à février 2018 pour les actions de recherche écologique et de conservation de la biodiversité terrestre, également à travers Blue Ventures un projet de gestion des ressources marines jusqu’à fin 2017.
Le fonds de conservation pour les écosystèmes critiques est une initiative conjointe de l’Agence française de Développement, Conservation International, de l’Union européenne, du Fonds pour l’Environnement Mondial, du gouvernement du Japon, de la MacArthur Foundation et de la Banque Mondiale. Un objectif fondamental est de garantir que la société civile est engagée dans la conservation de la biodiversité.

www.cepf.net

Programme franco-comorien de codéveloppement

Le Programme Franco-Comorien de Codéveloppement nous soutient entre novembre 2015 et février 2017 sur un projet d’autonomisation de 600 producteurs issus de 10 villages autour de la forêt de Moya. Le projet vise à les appuyer dans l’augmentation de leurs revenus au travers de l’appui à l’acquisition d’intrants améliorés, la formation aux techniques améliorées de production, la formation à la multiplication de semences, et la mise en place de stratégies de commercialisation des produits maraichers. C’est dans ce cadre-ci que le Bazar Dahari a pu voir le jour pour aider les producteurs à vendre et ainsi améliorer leurs revenus et que la technique de multiplication dite PIF (plants issus de fragments) a été enseignée dans les villages d’intervention pour assurer l’indépendance agricole, notamment sur la banane, premier produit consommé à Anjouan. Le PFCC a appuyé un premier programme de développement agricole entre 2013 et 2014.

www.codevcomores.org

GEF-Satoyama Project Ce projet en partenariat avec GEF-Satoyama Project vise à consolider un modèle piloté par la communauté pour la gestion du paysage des Comores, combinant forêt et protection de la biodiversité avec le développement agricole et de l’agroforesterie dans 10 villages entourant la forêt de Moya à Anjouan. Le projet appuiera plus de 2000 agriculteurs et donc 10.000 bénéficiaires directs pour améliorer leurs rendements.
www.gef-satoyama.net/subgrantprojects/dahari/

 

Le PAFTP (Projet d’Appui à la Formation technique et Professionnelle) est un projet du Gouvernement comorien, mis en œuvre par l’EPRD et financé par l’Union Européenne. Le projet de partenariat qui a démarré début juillet a pour but de sécuriser les emplois agricoles dans les régions de Nyumakélé, Moya et de Nganzalé. Pour se faire, plusieurs activités vont être créées dont la mise en place des parcelles de démonstration, l’organisation des séances de formation, l’apport des intrants améliorés et la formation sur les techniques agro-écologiques mais aussi l’équipement du CRDE.

Dahari et des partenaires-clés internationaux ont organisé un atelier de planification stratégique pour la période 2015 – 2020. Cet atelier a été financé par WWF.
L’ONG soutient également depuis 2015 les actions de conservation marine que nous avons engagées avec notre partenaire international Blue Ventures.
www.wwf.mg

 

drapeaux-PFJDD

Le Programme Franco-Japonais pour le Développement Durable (PFJDD) nous soutient pour la mise en place d’un modèle de gestion forestière communautaire à Anjouan. Le projet vise à mettre en place un système de gestion communautaire de 100 hectares de bassins versants, à planter 30 000 arbres dans cette zone, à diffuser le modèle aux autorités et à sensibiliser la population comorienne.

Le PFJDD a pour objectif de renforcer les actions entreprises dans le cadre de la Conférence des Parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques – communément appelée « COP 21 ».

 

A partir de 2014, le Conseil Général de La Réunion et le fonds FEDER de l’Union Européenne financent le projet “Appui au programme de gestion durable des terres de la forêt de Moya à Anjouan, Union des Comores : renforcement des capacités agricoles de l’ONG Dahari” mis en oeuvre par le CIRAD dans le cadre du Programme Opérationnel de Coopération Territoriale 2007-2013 de La Réunion.
www.cg974.fr
www.reunioneurope.org

australian aid

L’ambassade d’Australie à Maurice (Australian High Commission), à travers le Department of Foreign Affairs and Trade, nous a accordé un financement pour mettre en place des activités d’appui agricole dans les deux villages de Lingoni et Bimbini pour améliorer la sécurité alimentaire de 300 agriculteurs. L’appui inclut des actions de lutte contre l’érosion, l’intensification des cultures vivrières, le développement du maraichage, et le renforcement de capacités des comités de gestion.
mauritius.highcommission.gov.au

PNBF logo website

Le Prince Bernhard Nature Fund soutient Dahari sur un projet concernant la protection des dortoirs des roussettes de Livingstone (chauves-souris seulement présentes dans le monde à Anjouan et Mohéli). Ce fond de dotation a pour mission de supporter les petites initiatives locales de conservation, dans le but de sauvegarder les espèces menacées de la faune et la flore.
http://www.pbnf.nl

The Mohamed bin Zayed Species Conservation Fund

La Fondation Mohamed Bin Zayed Species Conservation Fund soutient un projet pilote Dahari concernant la protection des dortoirs des Livingstone (chauves-souris seulement présentes dans le monde à Anjouan et Mohéli). Ce fond de dotation philanthropique fournit des subventions aux initiatives de conservation des espèces menacées; reconnaît les leaders dans le domaine de la conservation des espèces et intègre les espèces dans le débat de la conservation.
www.speciesconservation.org

Untitled-2

The Rufford foundation soutient Dahari en 2015 pour la conservation des chauves-souris endémiques roussettes de Livingstone pteropus livingstonii.  Cette fondation anglaise subventionne des projets de conservation mis en œuvre par des petites et moyennes organisations des pays en développement.
http://www.rufford.org

drapeau-européen

Darwin Initiative a sélectionné Misbahou Mohamed, ancien Coordinateur adjoint du Projet ECDD et Directeur par interim de Dahari, pour un prestigieux fellowship pour 2013-2014. Misbahou a passé quatre mois avec des ONG de conservation et de développement rural à Madagascar sur des thématiques diverses, et six mois en Angleterre pour apprendre l’anglais et suivre une formation sur la conservation, avec notre partenaire Durrell. L’Initiative Darwin est un programme de financement du gouvernement britannique qui vise à aider les pays à riche biodiversité mais faibles ressources financières.
www.darwininitiative.org.uk

 

L’ambassade des Etats-Unis à Madagascar, à travers le fonds Ambassador’s Special Self Help Program, finance le projet d’extension du périmètre irrigué de Pomoni. L’objectif est d’apporter de l’eau et des techniques agricoles pour améliorer la production maraichère dans la zone. Avec cette extension, 50 nouveaux cultivateurs pourront bénéficier de l’accès à l’eau.
www.antananarivo.usembassy.gov

 

Margot Marsh Biodiversity Foundation, Conservation International et IUCN/SCC Primate Specialist Group supportent Dahari sur le projet de recherche sur les lémuriens débuté en novembre 2014. Les fonds proviennent du Primate Action Fund qui est financé par le Margot Marsh Biodiversity Foundation et géré par Conservation International et IUCN/SCC Primate Specialist Group.
www.conservation.org
www.primate-sg.org

Kinship Conservation Fellows a selectionné Hugh Doulton, Directeur Technique de l’ONG Dahari, parmi 18 Fellows venant des différents coins du monde comme Fellow en 2013. Hugh a participé à une formation d’un mois aux Etats-Unis axé sur le leadership et la conservation basé sur le marché.
www.kinshipfellows.org

 

Ambassade de Suisse

L’Ambassade de Suisse à Madagascar nous a accompagné en 2013 sur le financement des campagnes maraîchage et pomme de terre.
www.eda.admin.ch/antananarivo

 

 

drapeau-européen

L’Ambassade britannique à Maurice (British High Commission Mauritius) nous a soutenu pour la campagne de pomme de terre contre saison 2013 – 2014.
www.gov.uk/government/world/organisations/british-high-commission-port-louis